L’aquaponie : comment ça marche et 10 raisons de s’y lancer !

L’aquaponie, ça vous intéresse ? Bien évidemment. Sinon, vous ne seriez pas là. Vous avez certainement envie de développer votre propre potager dans votre jardin, avec une méthode assez simple, facile à prendre en mains et sans trop de prises de tête. Une tour de culture verticale ferait donc très bien l’affaire.

Mais vous avez peut-être quelques doutes. Ou vous désirez approfondir un peu plus la question.

Je vous comprends. Il est difficile de connaître aujourd’hui l’origine et les conditions de culture des aliments que nous consommons. Vous voulez donc choisir LA méthode vous permettant d’obtenir des résultats optimaux et prendre votre mode d’alimentation en main. Vous voulez bien manger et de manière saine. Devinez quoi ? C’est exactement ce que je vous propose.

Avec l’aquaponie verticale, vous avez non seulement la possibilité de cultiver des légumes bio, frais et de saison chez vous, mais en plus, d’élever vos propres poissons.

Mais ce ne sont là qu’une infime partie des bénéfices que vous pouvez retirer en optant pour l’aquaponie. Une fois que vous aurez terminé la lecture de cet article, vous saurez que cette méthode de culture verticale est certainement celle qu’il vous faut. Et en plus, je vous dis comment ça fonctionne pour que vous puissiez très rapidement vous lancer. Allez, c’est parti !

Mais tout d’abord, un petit rappel de ce qu’est l’aquaponie

L’aquaponie, qu’est-ce que c’est ? Même si c’est une pratique de culture très ancienne qui fait son retour dans le milieu urbain, pour moi, c’est le système qui va révolutionner l’agriculture urbaine.

L’aquaponie est une technique agricole qui permet de cultiver des végétaux tout en élevant des poissons, et ceci, en parfaite symbiose. Les déjections laissées par les poissons servent d’engrais naturel pour les plantes. C’est une savante combinaison entre deux méthodes de culture et d’élevage : l’aquaculture et l’hydroponie.

L’aquaculture, c’est l’élevage des poissons dans des réservoirs, et l’hydroponie, c’est la culture des plantes dans un milieu régulièrement irrigué.

Concrètement, les plantes et les poissons évoluent dans le même système, et les deux modèles de culture se complètent. Les poissons produisent des déchets, et ces derniers sont utilisés comme nutriments pour les végétaux.

L’aquaponie est une vielle technique qui refait surface, mais de manière plus moderne. Elle était utilisée depuis des millénaires en Asie dans la rizipisciculture et chez les Aztèques.

C’est tout comme ce qui se passe dans les étangs, les lacs ou encore les ruisseaux. L’azote qui se retrouve dans l’eau est utilisé pour maximiser l’efficacité dans la culture des végétaux, et en contrepartie, l’eau des poissons est filtrée et cela minimise les déchets.

Quels sont les avantages de l’aquaponie ?

Pourquoi pratiquer l’aquaponie ? Pour quelles raisons devriez-vous opter pour cette méthode de culture verticale ? Ce sont les questions que vous vous posez à ce moment précis.

Rassurez-vous. Je compte bien vous lister tous les bénéfices liés à cette méthode de culture révolutionnaire. Enfin, ceux que je trouve les plus intéressants pour vous. Parce que s’il faut faire une liste exhaustive de tous les avantages de l’aquaponie, nous risquons d’y passer des heures ! Voici donc 10 raisons de se lancer dans l’aquaponie.

Une retrouvaille avec le vrai goût des aliments

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais avec les conditions de culture de nos jours, nous nous retrouvons avec des aliments au goût fade. Et moi, j’aime sentir le vrai bon goût de ce que je mange.

En aquaponie, les légumes, les autres plantes et les poissons sont d’une qualité nutritive hors norme ! Les aliments sont frais et ne perdent aucune de leurs vertus. Des légumes extrêmement riches en fibres, nutriments, et des poissons riches en oméga 3, protéines, vitamines, c’est ce que vous aurez et c’est bon pour votre santé !

L’aquaponie, c’est un gain énorme de temps et d’énergie !

Les déjections des poissons sont très nutritives pour les plantes. C’est pourquoi, avec l’aquaponie, les végétaux poussent très rapidement. Autrement dit, vos légumes et fruits seront prêts 2 voire 3 fois plus vite que dans un potager classique.

Mais ce n’est pas tout. Vous pouvez cultiver vos plantes de manière continue. Il suffira de faire des récoltes de façon partielle et périodique. Et si vous savez utiliser les techniques de culture en intérieur avancées, vous pouvez même exploiter votre jardin durant toute l’année !

Et aussi un gain d’espace !

Ah oui, ça vous étonne, n’est-ce pas ? Normalement, pour cultiver en quantité, on a besoin de beaucoup d’espace. Mais ce n’est pas forcément le cas en aquaponie verticale.

Puisqu’en raison des qualités nutritives exceptionnelles, les racines ont directement à leur disposition tout ce dont elles ont besoin. Elles ne se développent donc pas de manière très importante.

Généralement, c’est ce qui arrive avec un jardin potager ordinaire. Les racines se concurrencent pour avoir chacun le plus d’éléments nutritifs possibles.

Mais en aquaponie, vous pouvez planter les végétaux de manière très proche les uns des autres. Ainsi, même avec un petit espace, vous avez la possibilité d’effectuer une grande récolte !

Pas besoin d’engrais en aquaponie

Avec cette technique de culture, vous élevez vos poissons et faites pousser vos cultures de manière simultanée. Vous, vous nourrissez les poissons, et ces derniers à leur tour, se servent de leurs déjections pour nourrir vos plantes.

Et devinez quoi ? Les déchets recueillis chez les plantes sont tellement riches en nutriments que vous n’aurez en aucun cas besoin d’utiliser des engrais pour votre culture.

Zéro pesticide et herbicide

Eh, oui. Aucun pesticide ni herbicide n’est utilisé en aquaponie. Zéro. Nada. Vous vous demandez comment c’est possible ? Même en jardinage classique, il arrive qu’on utilise certains pesticides ou quelques produits chimiques.

Mais je vous assure, en aquaponie, cela ne se fait pas. Rappelez-vous. Les plantes évoluent en parfaire harmonie avec les poissons. L’utilisation de produits chimiques pourrait nuire à ces derniers. C’est pourquoi, on ne prend pas le risque.

Des légumes sains et bio, c’est bon pour l’environnement et c’est une meilleure santé pour tous

Bien évidemment, qui dit, aucun produit chimique dit produit sain et bio ! Vous avez donc la possibilité de cultiver vos légumes comme en agriculture biologique. Et en plus, vous avez également les poissons. Vous allez ainsi retrouver le plaisir de manger des produits sains et vous refaire une santé !

Et en bonus, dame planète est contente. Vous participez à votre niveau au maintien de l’environnement. Vous faites votre part.

Une économie d’eau et en électricité !

Ah là, je sens que vous êtes très intéressé. L’aquaponie, c’est 90 % d’économie d’eau minimum par rapport à une culture en terre classique. Les recherches ont montré que cette technique utilisait beaucoup moins d’eau. Le système étant fermé, l’irrigation est régulée.

Et bonne nouvelle pour vous ! C’est une réduction de votre consommation d’eau et des factures par rapport à ce que vous coûterait un potager classique.

Mais vous n’en êtes pas au bout de vos surprises. Pour votre système d’aquaponie maison, vous aurez besoin d’un kit aquaponique d’intérieur. Et cela ne coûte généralement pas plus d’1 € par mois en électricité.

Mais aussi une économie sur les achats alimentaires

Imaginez tout l’argent que vous pouvez économiser si vous éviter d’aller faire vos achats dans les supermarchés et centres commerciaux. Non seulement, vous consommez des aliments et poissons élevées dans des conditions d’hygiène parfaites, mais en plus, vous faites moins de dépenses.

Et moins d’effort physique !

En système aquaponique, les bassins se retrouvent habituellement à hauteur d’homme. Vous n’avez pas d’effort à faire avant d’y accéder. En outre, pour jardiner, vous n’aurez pas à labourer, à enlever les mauvaises herbes et encore moins à faire de bêchage pour récolter. L’entretien est facile et la déracination est tout ce qu’il y a de plus simple.

L’aquaponie pour le plaisir de cultiver

Je ne sais pour vous, mais moi, j’adore jardiner. Avec l’aquaponie, je retrouve le plaisir de cultiver de manière saine et en contact avec la nature. Que ça fait du bien de s’extasier devant tout cet écosystème !

On apprend et on s’amuse. C’est pédagogique, mais tout aussi ludique. Essayez et vous m’en direz des nouvelles !

L’aquaponie : comment ça fonctionne ?

L’aquaponie maison, ça en jette ! Avouez-le. Maintenant que j’ai évoqué tous les avantages que vous en pouvez en retirer, vous vous demandez comment ça fonctionne concrètement. Et je vais vous le dire.

Alors, l’aquaponie, comment ça marche ? En réalité, le principe de l’aquaponie est simple. Cela se base sur le fait que l’aquaculture, telle qu’on la connaît aujourd’hui pose un problème environnemental en raison de la perpétuelle pollution de l’eau.

Les déjections des poissons sont pleines d’ammoniaque. Ce qui n’est pas bon pour ces derniers. Cela amène à changer régulièrement l’eau utilisée. Et cette consommation énorme d’eau ne fait pas du bien à l’environnement.

L’aquaponie vient dont régler le problème. Grâce à des bactéries, l’ammoniac est transformé en nitrate puis en nutriments non-toxiques pour les plantes. Ces derniers les absorbent, ce qui rend l’eau des poissons plus saine. Et tout se passe dans un circuit fermé de manière naturelle.

Dans l’aquarium (réservoir dans lequel se trouvent les poissons), des bactéries transforment les déjections en nutriments sous forme d’engrais organique.

L’eau qui se trouve dans le réservoir et qui comporte ces nutriments est acheminée vers le bac de culture. Les plantes absorbent les éléments nutritifs nécessaires à leur croissance (et qui représentent des déchets pour les poissons).

L’eau ainsi nettoyée et purifiée retourne dans le réservoir. Et le cycle recommence. C’est gagnant pour le tout le monde ! Pas besoin de rajouter perpétuellement de l’eau car cette dernière est conservée.

En résumé, les déchets des poissons sont utilisés comme solution nutritive organique pour les plantes. Les poissons salissent l’eau pour le bien des végétaux, et en contrepartie ces derniers purifient l’eau pour le bien des plantes.

L’aquaponie, c’est définitivement l’agriculture du futur

Aujourd’hui, en France, l’accent est mis sur l’autoproduction. Avec tous ces avantages cités, vous savez dorénavant que l’aquaponie est LE moyen de développer votre culture en ville de manière simple et efficace.

Cela vous permet de manger sainement et d’assurer votre sécurité alimentaire. Mais en plus, vous faites votre part dans la réduction des effets néfastes des moyens de transport et des conditions de culture sur l’environnement.

Alors, prêt à vous mettre à l’aquaponie maison ? Commencez dès maintenant et ne soyez pas en retard sur l’avenir !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *